L'ETHIOPIE REJETTE LES ACCUSATIONS DE "DéTENTIONS ARBITRAIRES"

Des rapports ont affirmé que plusieurs personnes ont été arrêtées arbitrairement après l'offensive des forces loyalistes. © Cleared Le gouvernement éthiopien confirme l’avancée des forces fédérales face aux rebelles tigréens. Dessie et de Kombolcha, ces deux villes éthiopiennes sont passées sous la coupe des forces loyalistes après la mobilisation populaire lancée par ...

Source: